Pour Tommy, 22 janvier 1944
EAN13
9782268107998
ISBN
978-2-268-10799-8
Éditeur
Éditions du Rocher
Date de publication
Collection
ROC.BX.LIVRES (1)
Nombre de pages
160
Dimensions
16 x 16 x 1,5 cm
Poids
304 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pour Tommy

22 janvier 1944

De ,

Éditions du Rocher

Roc.Bx.Livres

Offres

  • Vendu par Librairie Graine de livres Baume Les Dames
    17.90
Terezín, 22 janvier 1944. Tommy a trois ans.

Pour son anniversaire, son père, le peintre Bedrich Fritt a, lui offre un livre qu'il a lui-même dessiné. Une histoire rien que pour lui. 52 petites aquarelles sublimes de beauté, de délicatesse et d'humour. Et il y a tant de tendresse, tant de poésie dans cet ultime cadeau d'un père à son fils que cela semble inconcevable qu'il ait pu voir le jour dans un camp, des mains d'un homme cerné comme tous les siens par la terreur et la mort.

Le père mourut déporté à Auschwitz. L'enfant survécut.

Dialoguant à travers le temps, l'écrivain Hélios Azoulay raconte l'histoire de Tommy, de son livre, de cet héritage. Des pages d'une profondeur saisissante, dont on ressort étourdi et bouleversé.


Bedrich Fritta est né en Bohême, à Visnová, en 1906. De son vrai nom Fritz Taussig, il a été graphiste et caricaturiste à Prague. Déporté à Theresienstadt en 1941, il dirige le Bureau de dessin du Département technique. En juillet 1944, il est arrêté pour « propagande mensongère». Torturé, il est envoyé à Auschwitz où il meurt le 4 novembre 1944. Ses dessins clandestins et son livre Pour Tommy sont parmi les plus grands chefs-d'oeuvre à être revenus des camps.

Hélios Azoulay est compositeur, clarinettiste, écrivain, comédien. Artiste insaisissable, il se déploie à travers une oeuvre d'une extraordinaire liberté. Parmi sa production littéraire, citons L'enfer a aussi son orchestre, sur les musiques composées dans les camps dont il est devenu l'interprète de référence avec l'Ensemble de Musique Incidentale qu'il dirige. Ses romans, Moi aussi j'ai vécu (Flammarion) et Juste avant d'éteindre (Le Rocher), ont tous deux été adaptés au théâtre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...